« Sous ton envoûtement » – Ma chronique

Sous ton envoutement tranche

Hello, hello,

Attention, ça ne va pas être de la petite chronique 😄

Ayant fini ma lecture, je vous présente donc mon avis à propos de « Sous ton envoûtement » de Thibault Beneytou.

Résumé :

Etudiant, j’ai une vie assez banale rythmée par mes cours et mon emploi à mi-temps. Une routine terne, insipide et sans la moindre vie sentimentale… Jusqu’au jour où…

Morgan, jeune homme mystérieux et terriblement séduisant décide de revenir à Isla et s’empare de mon cœur.

Je découvre par son biais l’existence d’un monde inconnu pour les humains, m’entraînant aux confins des océans et bouleversant mon quotidien.

Je m’appelle Maël et je n’imaginais pas qu’en rencontrant l’homme de ma vie, cette dernière allait changer du tout au tout…

 

Pour vous mettre dans le contexte, La Petite Sirène est l’un de mes Disney préférés !

Pas parce que je collectionne tout et n’importe quoi (ah… ben si, en fait…), mais surtout, parce que j’adore la mer et les fonds marins, les mille trésors qui se cachent sous les vagues et qu’on peine à voir en tant qu’humains. S’il était possible d’y vivre, de s’y déplacer de la même manière, ce serait génial, non ? 🤩

Cet univers est assez peu exploité, finalement. Il y a pléthore de fictions à propos des vampires et des sorcières par exemple (et on les aime), mais les sirènes et les tritons restent aussi rares que les majestueuses perles noires.

Autre point, il s’agit d’une romance MM (entre deux hommes donc) écrite par un auteur concerné. Parce qu’il existe également beaucoup de romances MM ou FF écrites par des auteurs.rices hétéros, ça peut aller d’histoires mignonnes à la reprise des stéréotypes les plus ridicules qui portent plus préjudice que service, aïe aïe aïe !

C’est pour ça que je n’ai pas mis longtemps à me décider à prendre ce roman !

Avant même d’ouvrir le livre, la couverture m’a envoûtée (trop facile, n’y prêtez pas attention). Pas besoin d’en faire des caisses : un charmant triton sous une eau limpide et qu’on a envie de suivre nous permet d’entrer tout de suite dans le vif du sujet. Le rendu est très réaliste également.

Sous ton envoutement

Une écriture travaillée et fluide, une mise en page à tomber par terre surtout grâce à ses débuts de chapitre. J’ai adoré les petites bulles oO°o et autres motifs marins. Pour résumer, on a un très beau livre-objet conçu dans les moindres détails, bravo !

Sous ton envoutement mise en page

Histoire

L’auteur nous propose un univers original : il a remixé le monde sous-marin à sa sauce pour notre plus grand plaisir et apporter un courant de fraîcheur au genre. Nous découvrons ainsi de nouvelles lois et de nouveaux sortilèges, par exemple. J’ai aimé les détails techniques et biologiques qui rendent la transformation « réaliste » bien que magique.

Les personnages sont bien dessinés, on s’identifie et s’attache très facilement à eux, que ce soit pour Maël, un étudiant plutôt réservé et rêveur qui travaille pour payer ses études ; sa meilleure amie, Soline, hyper sympa et réactive, on veut tous.tes une amie comme elle ; Morgan, mystérieux et force tranquille ; Léna, une fille très sympa aussi et qui cache certains secrets…

Au fil de la lecture, on vogue entre contemporain, avec des sujets actuels, une routine trop installée dans la vie de Maël, le fait de concilier job et études, la vie en bord de mer, et bien d’autres ; fantasy, avec le monde sous-marin ; humour, beaucoup de répliques, de situations et de passages dans la narration nous font rire ; romance, avec cette histoire d’amour naissante qui va devenir de plus en plus complexe pour des raisons surnaturelles.

Romance

Comme l’a expliqué l’auteur, il souhaitait écrire un roman qui se concentre plus sur les relations amoureuses que sur la sexualité. Oui, car des romances avec des scènes crues et des « je t’aime » mécaniques murmurés entre deux parties de jambes en l’air, ce n’est pas ce qui manque.

Mais des romans qui montrent la naissance des sentiments amoureux, l’avancement d’une relation, tout en ayant l’air vrai, il y en a beaucoup moins tout à coup (aussi bien pour les histoires LBGT que les hétéros, bien sûr).

Après, il y a tout de même des scènes sensuelles et carrément olé olé dans le roman, mais la place vouée à la formation du couple de la rencontre aux petits gestes jusqu’aux premières décisions cruciales est plus importante. Et sans être une relation toxique, chose à noter aussi car la majorité des romances hétéros sont une représentation du mauvais exemple (super…), après je n’ai pas lu suffisamment de romances 100% LGBT pour en faire un avis.

C’est très simple, tous les hommes gays que je connais ressemblent au couple de ce roman : ce sont des hommes fidèles, romantiques, pudiques, qui ne demandent qu’à vivre une vie de couple comme tout le monde. Bien loin des stéréotypes véhiculés par les homophobes donc ! (homophobes qui eux-mêmes sont justement les plus irrespectueux dans leurs relations).

L’amour fort et sincère n’est pas l’apanage des hétéros. D’ailleurs, un homme + une femme n’est pas = à amour parfait, puisqu’on sait qu’il y a, fâcheusement, de multiples relations toxiques, des violences conjugales. Si au lieu de brimer les droits des autres, les intolérants se regardaient dans le miroir, ça arrangerait tout le monde.

L’amour parfait, c’est le respect, les attentions entre deux personnes, et ici, c’est très bien montré.

Le seul reproche que je pourrais faire… c’est qu’il faudrait une suite ! Eh oui, on nous présente cet univers original, ces personnages, on les suit dans cette histoire, on s’y attache, et on en voudrait plus ! Il y a matière à développer, on croise les doigts.

Bon, je vais m’arrêter pour ne pas en dire trop et vous laisser découvrir cette histoire par vous-mêmes 😉

Pour résumer, je vous recommande ce livre pour ce sous-genre très peu exploité qu’est la fantasy aquatique (« Underwater fantasy » pour les anglophones), l’histoire d’amour qui n’est pas là juste pour balancer des scènes sans sentiments comme on le voit dans trop de romances écrites à la va-vite, pour l’écriture très agréable et prenante de l’auteur, et pour l’objet en lui-même qui est un petit bijou 💎

Vous pouvez en savoir plus ici (lire un extrait, découvrir d’autres avis) : https://www.amazon.fr/Sous-ton-envo%C3%BBtement-Thibault-Beneytou-ebook/dp/B079RFMXWF

Il est disponible dans tous les points de vente, mais le mieux, c’est de soutenir les maisons d’édition en commandant sur leurs sites : https://www.editionslivresque.com/product-page/sous-ton-envo%C3%BBtement

Les frais de livraison sont riquiqui (oui, vous savez que j’aime déterrer les vieilles expressions, et pour le coup, j’ai bien creusé) : 10 centimes en France ! Alors, n’hésitez pas 😉

En vous souhaitant un bon week-end et de captivantes lectures !

Publicités

2 réflexions sur “« Sous ton envoûtement » – Ma chronique

  1. Hello ma belle,

    C’est hors sujet mais est-ce que tu pourrais me citer les avantages et les inconvénients de publier son roman sur Lit’Book ? Et est-ce que cette édition paye aussi seulement que 10 pourcent du frais du livre aux auteurs?

    Gros bisou 😘

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s